Mairie de Serviès

Maire : M. Denis BARBERA 
1ère adjointe : Mme Hélène AUSSAGUÈS
Adresse de la Mairie : Place du 19 Mars 1962 - 81220 Serviès
Tél : 05 63 82 51 60 / 05 63 82 51 62
Email : mairie-servies@wanadoo.fr
Site internet : www.servies.fr


Ouverture au public :
• Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 8h30 - 12h
• Le 1er samedi du mois : 8h - 12h 


Secrétaires : Mme Nathalie CADIC & Mme Pascale SANCHEZ


Population : 647 habitants
Superficie : 1280 ha

Denis Barbera - Maire de Serviès

Histoire / Présentation de la commune

Serviès, un cadre agréable et paisible
Sur une carte, le village semble niché au bord d’une courbe de l’Agoût et s’étale en un bourg et des hameaux, sur une plaine bordée de collines exposées au soleil.

Ce cadre attira un peuplement dès la Préhistoire. Son nom soulignerait son ancrage rural « Cervanium » : legs de Saint Didier, ministre du Roi Dagobert. 
Au Moyen-Age, il fait partie de la vicomté de Lautrec avec 2 coseigneurs sur place.
Pendant les guerres de religion, c’est un bastion catholique proche de poches protestantes comme Damiatte, Puylaurens
Ces luttes mettront à mal un château et l’église. Elle sera reconstruite à l’emplacement actuel un peu en hauteur, en observatoire
Délabrée au XIXème siècle, elle fut restaurée, décorée par un curé à forte personnalité, l’Abbé Couzinié qui y fit un travail colossal et qui nous a laissé un patrimoine intéressant. Il rédigeât aussi un « Dictionnaire de la langue romano-castraise » (patois local issu de l’occitan) enrichi d’annotations savoureuses, toujours édité.

Pendant les journées du Patrimoine en septembre, des visites commentées de l’église par groupe sont organisées sur demande.
Autrefois, la vie rurale était très animée : le village bruissait d’activités agricoles (vignes, sériciculture, céréales), commerciales par la présence de nombreux commerces et de loisirs car la rivière poissonneuse, propre à la baignade et à la pratique du kayak, attirait l’été de nombreux estivants (voir livre « 250 ans d’histoire de Serviès » en vente à la mairie).
Aujourd’hui, nous y trouvons la quiétude d’un village à la française : une place bordée de beaux platanes, elle-même entourée des bâtiments publics caractéristiques. 
De là, on peut partir en randonnée et se laisser charmer par nos paysages qui par leur douceur rappellent dit-on la Toscane :

-    Circuit du Pas du loup (2 h 30 -11 km)
-    Circuit de la Devéze (1 h 30 - 7 km)
-    Circuit des éoliennes